Démarrage du projet SculptuRO

SculptuRo ou Sculptura Romana rassemble des laboratoires de recherche et des musées pour l'élaboration d'une plateforme pour la recherche et la formation sur la thématique de la sculpture romaine de la Méditerranée

Le Centre Camille Jullian (CCJ) a obtenu, avec l'appui du LabexMed (Fondation AmidEx de Aix Marseille université), le soutien de la région Sud-Provence-Alpes-côte d'Azur pour le développement d'une plateforme de recherche sur la sculpture romaine en Méditerranée, de la collecte des données à l'éditorialisation de contenus scientifiques. Le projet court sur 18 mois à compter de janvier 2019. Il associe :

  • le Centre Camille Jullian,
  • l'Institut de recherche sur l'architecture antique (IRAA),
  • le musée d'histoire de Marseille,
  • le musée départemental Arles antique.


La plateforme a pour vocation de mettre en relation une version rénovée des bases de données NEsp, Nouvel Espérandieu et du Recueil des Bas-Reliefs, Statues et Bustes de la Gaule romaine d’Emile Espérandieu (RBR). Aux 11000 photographies et 6400 notices de sculpture ainsi rassemblées s'ajouteront celles des corpus de partenaires méditerranéens. L'ensemble sera interopérable avec d'autres réservoirs, notamment OrAG, Ornementation Architecturale des Gaules (IRAA), Epigraphik Datenbank Clauss Slaby.

Conçue à la fois comme espace collaboratif de travail, comme outil de recherche spécialisé, d'édition, de formation et de valorisation avec des fonctionnalités avancées de visualisation des images, SculptuRO s'appuiera sur les micro-thésaurus PACTOLS pour l'élaboration de ses métadonnées, la constitution des index de recherche et la puissance de partage qu'offrent les alignements avec Wikidata et la mise en relation avec d'autres corpus de données. Ce sera l'occasion de travailler avec les spécialistes pour compléter et enrichir les concepts liés à la sculpture, du point de vue des matériaux, des techniques, des styles et des contextes d'emploi, des oeuvres elles-mêmes et de leurs auteurs...