Antiquité partagée

Le Plan de conservation partagé des collections périodiques en Sciences de l'Antiquité dans les bibliothèques de Frantiq

En 2017, les collections Frantiq ont été labellisées « collections d’excellence » par le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) CollEx-Persée sur deux thématiques : l’archéologie de la France de la préhistoire à l’époque contemporaine et l'Egypte ancienne, archéologie et histoire.

Suite à cette reconnaissance, trois bibliothèques du réseau ont été contactées pour participer au plan de conservation partagée (PCP) des périodiques en Sciences de l’Antiquité : la bibliothèque d’antiquité d’Aix-en-Provence, la Bibliothèque d’archéologie de la MAE et la Bibliothèque de la MOM, qui a elle-même obtenu le label CollEx pour plusieurs de ses autres collections documentaires (civilisations du Proche-Orient, épigraphie grecque et Chypre). La Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne et la Bibliothèque interuniversitaire de Strasbourg, porteuses du projet, avaient identifié nos collections de périodiques comme des collections de référence. Avec 17 autres bibliothèques[1], nous participons donc à l’élaboration et à la mise en place de ce plan national de conservation des périodiques en sciences de l’Antiquité.

L’objectif est de garantir l’accès à des collections de revues complètes et dans le meilleur état possible ainsi que leur conservation à long terme. Au cours du 1er trimestre 2018, le PCP Antiquité a retenu un premier corpus de 503 titres concernant l’histoire ancienne, la philologie, les langues et littératures de l’Antiquité de l’Europe, du monde méditerranéen et du Proche et Moyen Orient. Un second corpus suivra, d’environ 600 titres, plus axé sur l’art et l’archéologie de ces mêmes aires géographiques. Sont exclues les sciences religieuses et la philosophie qui font déjà l’objet d’un PCP et la préhistoire pour laquelle un PCP sera prochainement lancé.

Au moins une des bibliothèques participant au plan va s’engager comme « bibliothèque conservatrice » pour conserver le titre mais aussi accroitre la collection et fournir des reproductions à toutes bibliothèques qui en feront la demande. Les autres bibliothèques peuvent choisir soit de céder le titre pour compléter la collection de la bibliothèque conservatrice et/ou pour du désherbage, soit de le conserver. En ces temps de manque de moyens et d’espace, la répartition de ces 503 collections sur l’ensemble des partenaires permettra d’équilibrer la charge de travail et d’en établir une cartographie fiable, l’objectif étant d’avoir deux bibliothèques conservatrices par titre, réparties sur le territoire national. Parmi les 503 titres sélectionnés, 378 sont actuellement présents dans Frantiq (217 à la BiAA, 187 à la MAE et 246 à la MOM). Ils sont recensés dans la liste publique PCP Sciences de l’Antiquité. Vous pouvez aussi retrouver l’ensemble des titres du plan sur le catalogue en ligne du Centre Technique du Livre de L’Enseignement Supérieur (CTLES), avec la liste des membres du PCP et des autres PCP existants.

Une journée d’études sur le thème de la conservation partagée aura lieu le 5 octobre 2018 dans les locaux du CTLES.

Marie Chebance (MOM), Anaïs Mauriceau (BiAA) et Evelyne Sinigaglia (MAE)




[1] Liste des 17 autres bibliothèques du PCP Antiquités : sur le site du CTLES